Retraite progressive

La retraite progressive, qui permet de poursuivre une activité à temps partiel pour les salariés ou de réduire son activité pour les non salariés, tout en percevant une partie de la retraite est pérennisée. Les conditions à remplir pour tous les assurés (salariés, non salariés agricoles et indépendants) sont les suivantes :

  • avoir atteint l’âge légal de la retraite,
  • avoir validé une durée d’assurance d’au moins 150 trimestres,
  • exercer son activité à titre exclusif.

Pour les non salariés agricoles, le bénéfice de la retraite progressive est soumis à la condition supplémentaire de souscrire un plan de cessation progressive.

Dans un premier temps, l’assuré perçoit son salaire ou son revenu d’activité et une partie de sa retraite. Quand il arrête son activité, sa retraite sera définitivement calculée, en tenant compte des cotisations versées pendant son activité réduite de fin de carrière.

AER

Pour éviter que les seniors au chômage se retrouvent sans ressources, l’allocation équivalent retraite (AER) est maintenue pour les demandeurs d’emploi qui en bénéficient au 31 décembre 2010.

Emplois des seniors

De nouvelles mesures sont prévues par la loi en faveur de l’emploi des seniors :

  • les entreprises qui embaucheront un demandeur d’emploi de plus de 55 ans auront droit à une aide égale à 14% de son salaire versée pendant 1 an.
  • le tutorat entre un salarié d’au moins 55 ans et un jeune embauché de moins de 26 ans sera développé.

You may also like...